L’Algérie appelle à une augmentation des investissements chinois et à un accès au marché dans les négociations bilatérales

Le ministre Belaribi appelle à une coopération économique plus approfondie et propose un forum d'affaires conjoint

Dans le but de renforcer les liens économiques entre l’Algérie et la Chine, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a invité les entreprises chinoises à intensifier leurs investissements en Algérie. S’exprimant lors de la 8ème session de la Commission mixte algéro-chinoise de coopération économique, commerciale et technique à Pékin, le ministre Belaribi a souligné la nécessité d’un forum d’affaires conjoint pour explorer les opportunités de partenariat.

Reconnaissant la contribution significative de la Chine aux projets d’infrastructures en Algérie, tels que l’autoroute Est-Ouest et la Grande Mosquée d’Alger, Belaribi a exhorté les entreprises chinoises à renforcer et à consolider leurs investissements directs en Algérie. Soulignant les secteurs à potentiel, il a spécifiquement mentionné l’énergie, les mines, les transports (aériens, maritimes et ferroviaires), les infrastructures de base, l’industrie manufacturière, l’agriculture, les ressources en eau, l’aquaculture, les technologies modernes, les services numériques, le logement, l’urbanisme et le tourisme.

Dans ce contexte, le ministre a appelé à la réactivation du groupe de travail conjoint pour mettre en œuvre l’accord sur le renforcement des capacités de production. Il a proposé d’établir une feuille de route décrivant les étapes pratiques pour les projets prioritaires. Il a, par ailleurs, souligné l’importance de mettre en œuvre le protocole d’accord portant création d’un groupe de travail conjoint algéro-chinois sur l’investissement et la coopération économique, signé en juillet 2023.

Belaribi a proposé d’organiser un forum d’affaires algéro-chinois dédié aux opportunités d’investissement en Algérie, facilitant la collaboration entre les grandes entreprises chinoises et algériennes. Il a également souligné la nécessité de réaliser les objectifs énoncés dans le « Plan triennal de coopération dans les domaines stratégiques 2022-2024 » à travers des études approfondies sur les mécanismes de financement et les aspects techniques.

Répondant aux préoccupations commerciales, le ministre a appelé la Chine à faciliter l’accès des produits algériens au marché chinois, soulignant l’importance d’activer les accords commerciaux préalablement convenus. Bien que la Chine soit le premier fournisseur commercial de l’Algérie depuis 2013, le ministre Belaribi a souligné la nécessité de réduire le déséquilibre commercial en intensifiant les efforts et la coopération.

Dans le but de promouvoir les exportations algériennes, Belaribi a proposé d’établir une exposition permanente des produits algériens en Chine. Ce mécanisme vise à renforcer la visibilité et la présence sur le marché des produits algériens reconnus pour leur qualité.

Les discussions ont eu lieu lors de la 8ème session de la Commission mixte algéro-chinoise, coïncidant avec le 65ème anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays. Les propositions du ministre Belaribi s’alignent sur l’engagement de l’Algérie à renforcer la coopération économique et à favoriser un partenariat équilibré avec la Chine. La session fait suite à la visite d’État du président Abdelmadjid Tebboune en Chine en juillet 2023, qui a abouti à de nombreux accords et mémorandums d’accord dans des secteurs stratégiques.

Alors que la collaboration économique entre l’Algérie et la Chine continue d’évoluer, les initiatives du ministre Belaribi visent à débloquer de nouvelles opportunités, à stimuler la croissance des investissements et à approfondir davantage les relations de longue date entre les deux nations.

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page